Sunday, 25 January 2015

Larguez les amarres et remettez le bateau à flot

Sauriez-vous comment remettre un sous-marin nucléaire à flot?

C’est tout à fait possible. 

J’ai regardé la vidéo d’un capitaine de sous-marin de l’armée Américaine qui explique comment il a réussi à améliorer de manière considérable la performance de son équipe.    

Voici ce que j’ai appris de son expérience:

- Amenez les gens à réfléchir ; à PENSER ! 150 penseurs valent mieux qu’un seul penseur et 149 personnes qui attendent qu'on leur dise ce qu'il faut faire.

- Renoncez au contrôle ;  permettez à votre personnel de trouver la réponse par eux-mêmes. Réfléchissez comme le ferait un parent envers son enfant.  Votre enfant doit faire des erreurs et en tirer des leçons s’il veut apprendre à marcher, à parler ou à faire du vélo. 

Comment abandonner le contrôle? 

Insistez pour que votre personnel se mette à votre place et amenez-les à réfléchir.

6 mois plus tard faites un bilan de la situation.  Avec le recul, quelle décision prendriez-vous/auriez-vous pris, en y repensant?

Demandez-leur: Quels progrès avons-nous donc réalisés? 

Ne leur demandez pas: Avez-vous tout accompli ?

Prenez un ton différent et commencez par dire : “J’ai intention de...”.

Ne dites pas “ils/elles”, mais employez plutôt le terme “Nous”

Vous devez avoir pleine confiance en votre personnel. Dites-leur : “Je pense que ce que vous faites est juste, correct. 

Dans le monde actuel, vous avez beaucoup d’organisations qui ont réussies en adoptant ce mode de gestion.  Et beaucoup d’autres pourraient être tout aussi performantes en laissant plus de libertés et en renonçant à tout vouloir contrôler

Pour conclure, j’ai appris que vous entreprise, votre travail et la vie en général vous apporteront plus de satisfaction si:

- Vous êtes comme vous êtes

- Vous suivez votre passion

- Vous prenez quelques risques

- Vous faites quelques erreurs (pas trop grave, je l’espère!)

- Vous délestez du contrôle

- Vous apprenez et continuez à apprendre!

Je tiens à remercier vivement David Marquet. 

Pour lire d’avantage sur ce sujet, cliquez ici:

http://www.davidmarquet.com/

No comments:

Post a comment